Vous êtes ici : Accueil du site > Terre de traditions > Boire et manger

Articles

  • La seule bière trappiste de France au mont des Cats - Juin 2011

    Roulements de tambour et fin du suspense. Hier, les moines de l’abbaye du mont des Cats ont levé le voile sur la seule bière trappiste de France. Un baptême sur fond de sympathique polémique avec les voisins belges. PS : Les 24, 25 et 26 juin 2011, dix brasseries ouvrent leurs portes Pschiiiiiit ! Ça y est, elle coule dans des verres à son nom, la Mont des Cats. On va enfin savoir si la seule bière trappiste de France mérite le battage médiatique qu’on a fait autour d’elle. Premier constat : elle (...)
  • Un livre pour ne pas perdre une goutte dans l’étonnante histoire de la chicorée - Novembre 2010

    C’est une belle plante qui appartient au Nord - Pas-de-Calais, autant que le maroilles ou le genièvre. Rien d’étonnant, donc, si la collectionLes Patrimoines consacre son trente et unième volume à la chicorée. ... Elle est mentionnée pour la première fois sur un papyrus égyptien il y a quarante siècles... mais c’est dans la région plutôt que sur les bords du Nil que la chicorée a fait son (...)
  • La gaufre du Nord a son musée - Juin 2010

  • Sucré - Novembre 2009

    Les gaufres fourrées à la vergeoise La tarte au sucre
  • Plats typiques - Novembre 2009

    Quelques spécialités à (re)découvrir Potjevleesch : Il s’agit de morceaux de viandes de poulet, lapin, porc et veau, froides et prises dans de la gelée. Le potjevleesch est généralement servi avec des frites Voir une recette proposée par marmiton :[->http://www.marmiton.org/Recettes/Re... Waterzoï : Carbonade flamande : Tarte au maroille : Welche : Lapin à la bière (...)
  • Les bières du Nord Pas de Calais - Octobre 2009

    Ce sont des bières de garde, typiques du nord de la France, de fermentation haute, ambrées, moelleuses et légèrement caramélisées. La bière, après brassage va subir une période dite de "garde", qui permet à la bière de refermenter (fermentation secondaire). La période de garde peut-être plus ou moins variable. Fermentation haute signifie qu’elle s’effectue entre 15 et 20 degrés et que la levure qui a épuisé le glucose remonte à la surface pendant plusieurs jours. On obtient une bière plus alcoolisée, plus (...)